mercredi 28 octobre 2009

J'ai fêté mes 24 ans en Viktor & Rolf!


24 ans....déjà.....je commence à me sentir "vieille", plus qu'un an avant le quart de siècle....
Bon, ce n'est pas pour me plaindre que je poste aujourd'hui mais pour vous parler de la robe que je portais pour célébrer mon anniversaire...la "robe à pompons" Viktor & Rolf.
Elle est issue de la collection printemps-été 2008, elle a une valeur réelle inaccessible pour les simples mortels que nous sommes et elle est absolument splen-di-de!!!!
J'en suis tombée raide dingue lorsque je l'ai vu et c'est le coeur battant que je l'ai déballé lorsque je l'ai reçu at home.
Elle est simple de par sa forme mais sublime de par sa qualité de tissu et originale avec le détail des 2 petits pompons accrochés aux poches zippées sur le devant.
Je n'aurai jamais pu imaginer pourvoir porter une telle robe un jour. On m'aurait dit, tu porteras une robe haute-couture à 24 ans, je ne l'aurai jamais cru!!!!!
Certes, elle n'est pas issue de la nouvelle collection mais j'ai fait le choix depuis 2 ans environ d'investir dans des marques de luxe à des prix raisonnables puisqu'il s'agit de collections antérieures, plutôt que de n'acheter, souvent pour le même prix, que du Tara Jarmon, Sandro, Maje...
D'ailleurs, je vous conseille de faire pareil...vous verrez, après, on ne peut plus s'en passer...

vendredi 23 octobre 2009

Zoom sur le look du jour


T-shirt Sandro/Blazer Zara/Jupe Tara Jarmon/Leggings Wolford/Echarpe Thomas Burberry/Low boots Sixième sens/Lunettes Miu Miu
Et puisqu'en ce moment, je suis généreuse, je vous fait laisse encore une fois en musique:

Discover the playlist Stars come out with Calvin Harris

mercredi 21 octobre 2009

En vrac, 2°

YSL, gris orage

Comme j'ai trouvé le concept du "vrac" très pratique pour vous donner des news, je vous ai concocté une nouvelle version. Bon, cette fois-ci, j'ai fait un effort, ce n'est pas une photo de moi qui illustre le vrac mais plutôt celle du vernis qui me fait craquer chez YSL!!

Donc, j'annonce en vrac que: j'ai étrenné aujourd'hui ma chemise Gucci....wouahou...je me sentais tellement sûre de moi, tellement canonissime dans ma chemise Gucci...ce fut un grand moment de bonheur! En plus, j'avais poussé le vice jusqu'à porter le parfum Gucci by Gucci (hé oui, qd je dis que je suis fan, c'est que je suis carrément diiiiiinngueee de cette griffe)//je voulais avoir les ongles "sourisés" (en gris, quoi! Gris, souris, souris grise, donc sourisés...ben oui, c'est logique, non?) avant tout le monde mais non, ça m'est impossible pour le moment...ils n'ont pas encore reçu les collections de cet hiver...RRrrrrr//demain, je serai hepburnisée (même idée que la souris, donc je fais référence àaaaa...Audrey Hepburn, bien sûr!!!!) en me glissant dans ma robe Red Valentino....ouhhouhhhouhhouhhh....il me tarde...

...la suite au prochain épisode....En attendant, je vous propose d'écouter le nouveau titre de Britney Spears: "3"

video

mardi 20 octobre 2009

On commence à en parler...

Je pense que vous les connaissez déjà, donc je n'apprendrai peut-être pas grand chose à certaines d'entre vous, mais tant pis, je vous en parle quand même car l'une est un coup de coeur et l'autre fait l'actualité: Hoss Intropia et Proenza Schouler.


Commençons par Hoss Intropia...
Hoss Intropia a été fondée à Madrid en 1994 par Paloma Vázquez de Castro, ancienne costumière du Ballet National d’Espagne qui désirait offrir aux femmes une marque romantique, pimentée de touches sexy et d’inspiration rétro.
La griffe madrilène habille la femme cosmopolite, se veut complice de toutes celles qui souhaitent suivre les tendances, sans pour autant renoncer à leur personnalité. La collection met en avant des formes féminines et sensuelles sur fond d'imprimés originaux. Les accessoires sont discrets et subtils mais se remarquent grâce à leur douceur et leurs riches couleurs. Parapluies imprimés brique et café, gants rétro en cuir lisse ou sac damassé orné d'un coquillage...la mode ethnique est revisitée au service de l’élégance et du naturel.
Personnellement, je connaissais cette marque de nom seulement, mais il m'a suffit de pénétrer dans l'une de leurs boutiques à Madrid pour être conquise...c'est un savant mélange de ce que nous pourrions trouver chez Sandro, Maje et Tara Jarmon réunis.


Parlons de Proenza Schouler...
Depuis 2002, ce duo composé de Lazaro Hernandez et Jack McCollough fait du bruit en s'inscrivant rapidement dans la lignée des collaborations vertueuses telles que celles de Dolce & Gabbana ou de Victor & Rolf.
Lazaro Hernandez, originaire de Miami, a grandi dans le salon de beauté tenu par sa mère et c'est au contact des clientes qu'il s'intéresse à la mode.
Jack McCollough vient du New Jersey. Attiré par la couture, il intègre malgré ce la section "souffleur de verre" aux Beaux Arts de San Fransisco.
Mais chacun voit sa passion pour la mode l'emporter et leurs destins se croisent à la Parson School. En parallèle de leurs études, ils font des stages: McCollough chez Marc Jacobs et Hernandez chez Michael Kors.
Un jour, Hernandez, se trouvant à l'aéroport de Miami avec sa mère, voit son idole, Anna Wintour, embarquant dans le même avion. Il saisit l'occasion et lui transmet un petit mot relatant sa passion pour la mode et l'admiration qu'il lui porte. Quelques semaines plus tard, il reçoit un coup de fil du bureau de Michael Kors : "Anna Wintour nous a dit que vous devriez travailler avec nous".
Puis, lors de leur dernière année d'études, ils obtiennent une dérogation afin de réaliser ensemble leur collection de fin d'année. Ils choisiront les patronymes de jeunes filles de leurs mères pour nommer leur collection : Proenza Schouler.
La présentation a lieu en mai. Le directeur du CFDA (Council of Fashion Designers of America) sort abasourdi du défilé Proenza Schouler : jupes crayons, boléros structurés, le tout décliné dans des tons pastels conformes à la modernité urbaine.
Il contacte directement Julie Gilhart, la directrice de Barney's, qui considère la collection en totale adéquation avec le style new-yorkais tout en apportant quelque chose de neuf. Bien que les achats de Barney's soient bouclés, elle achète la collection et fait une commande pour le printemps.
Les choses s'emballent, ils investissent tout leur argent dans la collection future, qui ne se résume alors qu'à des croquis non aboutis. Mais un investisseur allemand leur permet d'établir leur marque, et d'autres points de vente prestigieux relancent le buzz créé par Barney's en passant également commande.
En 2002, ils défilent pour la première fois lors de la fashion week new-yorkaise.
Carine Roitfeld qui assiste au show, se rend dès le lendemain au loft-atelier pour essayer toute la collection. En 2003, ils reçoivent le Perry Ellis Emerging Talent Award et deviennent les chouchous des new-yorkaises.
Le style Proenza Schouler est celui d'une silhouette épurée, structurée, géométrique, presque architecturale. C'est une approche ultra-contemporaine de la mode dont Kirsten Dunst et Chloe Sevigny, entre autres, raffolent.
Proenza Scouler fit son entrée en 2007 sur la scène internationale avec la mise en vente de la collection dessinée pour Target chez Colette et Maggie Gyllenhaal porta l'une de leurs robes sur le red carpet des Oscars.
Aujourd'hui, leurs pièces et bustiers surpiqués font partie des musts have de la serial moddeuse.

A présent, un aperçu!

Chez Hoss Intropia:

video


Chez Proenza Schouler:

video

dimanche 18 octobre 2009

Good girls go bad

Je suis sûre que ce titre vous dit quelque chose...mais siiiii...voyons...Leighton Meester...Gossip Girl...Ca y est, vous y êtes?

En ce moment, je carbure, non pas au café, mais avec cette chanson, bref, je la "kiffe graaaaavvve" quoi!!

Alors, je vous ai concocté une petite sélection de fringues, accessoires et autres...qui m'ont inspiré en l'écoutant...





Veste Coco Paul & Joe sister 289€; Gilet Paul & Joe sister 219€; Robe Dorothée Bis 119€; Tregging Guess 170€; Pull Et vous 130€; Low boots Christian Louboutin 645€; Ras de cou Ela Stone 105€; Pochette Juicy Couture 220€

Sinon, jetez un oeil sur Polyvore.com...

LSS-Good Girls Go Bad
LSS-Good Girls Go Bad by Lady_CT(busy) featuring Philosophy di Alberta Ferretti


Allez, je vous laisse avec MA chanson du moment!!!











Discover the playlist Good girls go bad with Cobra Starship

vendredi 16 octobre 2009

J'annonce du changement!!!


Voilà, aujourd'hui, je ne vous parlerai pas spécialement de mode mais de mes résolutions.
J'ai bientôt 24 ans (c'est dans quelques jours, quelle horreur!!!!!!!!), je suis titulaire d'un Master II en droit pénal et je prépare le concours d'entrée à l'ENM. Mes proches me trouvent pas mal (physiquement je parle), je pense me saper plutôt bien et il semble que je réussisse tout ce que j'entreprend.
Le palmarès est plutôt satisfaisant. Oui, mais voilà, je suis victime d'un dédoublement de personnalité. Si si...je m'explique: je suis complètement folle à l'intérieur et carrément sage de l'extérieur. Et vous avez bien saisi que c'est le côté sage qui l'emporte souvent...
Mais tout ça est bel et bien fini!!!!
Y en a marre de se prendre la tête, ben oui quoi...il n'y a pas de raison. Soyons folle!
Engager la conversation avec n'importe qui, faire des trucs de ouf sur un coup de tête, rire aux éclats, s'amuser, se taper des délires, écouter la musique à fond les ballons, saisir les opportunités dès qu'elles se présentent sans réfléchir, profiter un max....voilà....c'est comme ça qu'il faut faire pr être à 10 000%!!!
Et c'est ce que je vais faire! Je fais ma révolution. Alors, vous me suivez?

jeudi 15 octobre 2009

RRRRRRRRRRrrrrrrr....Belle Blair et Sexy Chuck sont trop beaux, je suis JALOUSE!!!



Devinez qui fait a fait la couv' du ELLE en Corée? Nos chouchous, "Belle Blair" et "Sexy Chuck" en l'honneur de la saison 3 de la série que l'on ne présente plus, Gossip Girl.
Ed Westwick et Leighton Meester, les deux acteurs de la série, qui incarnent le couple parfait à l’écran ont posé pour un shooting exceptionnel. Ce n’est pas la première fois que des acteurs de Gossip Girl posent pour des magazines coréens, Blake Lively, alias Serena, avait déjà posé pour le Vogue Korea.


Voici quelques photos du shooting:



Décidemment, on est jalouse d'elle à double titre: d'une, elle est belle et de deux, elle a à ses côtés un véritable "sexy boy"...You're so RRRrrrr, Chuck Bass!!!!

mardi 13 octobre 2009

Je suis Parisienne et Je sais vivre, paraît-il...



Je suis "vive, décidée, captivante", je suis "simplement sophistisquée", mon maquillage est "or bronze" et j'ai une préférence pour le "début de soirée"...Alors là, je suis scotchée!!! C'est tout à fait moi!!!
Bon, par contre...parisienne...je n'ai rien de particulier contre les parisiens ni contre notre belle capitale mais pour une marseillaise pure souche...mouais, bon...ça passe parce qu'il s'agit en fait du nouveau parfum d'YSL...

Je vous conseille donc ce petit test disponible sur le site dédié au parfum où vous pourrez visionner le spot publicitaire avec Kate Moss, SU-BLI-ME. En plus, vous pourrez enregistrer voire imprimer votre "profil" parisiennne! Cool!!
http://www.ysl-parisienne.com/fr/

lundi 12 octobre 2009

En vrac


Au passage, vous avez droit à une petite photo de moi (je ne suis ni nombriliste ni narcissique, je trouve juste cette photo rigolote, et C'EST TOUT!!!)


Donc, revenons à nos moutons, j'annonce, en vrac que: ça y est, je me suis décidée, ma prochaine couleur de vernis à ongles sera après le FIRE RED de Chanel, le FLAMING ORANGE d'YSL dont j'ai usé, usé et abusé tout l'été...roulements de tambours...le GRIS!!!!!//je suis toute excitée de pouvoir porter les robes achetées pour mon anniversaire sur YOOX et reçues il y a quelques jours (dois-je préciser qu'il s'agit d'une Viktor & Rolf et d'une Red Valentino?)//je suis obsédée par ma quête d'un nouveau sac et je suis dans le flou total (Céline, Gucci, Chanel, Chloé...)//j'ai aussi sauté au plafond il y a deux jours de ça lorsque j'ai fait chauffer (une fois de plus) la CB pour m'offrir une chemise de mon créateur préféré...GUCCI//Ah oui...j'allais oublier de vous dire que JE VEEEUUUUXXX ALLER A NYC, c'est mon rêve, et ça aussi, ça me rend folle (en tout cas, plus que je ne le suis déjà !!!
Voilà, vous êtes maintenant dans la confidence...

samedi 10 octobre 2009

Moi? Matérialiste? Nooonnnn.....



Voilà, ça y est...He's gone...Je l'ai vendu, je me suis séparée de l'un de mes premiers sacs de luxe...
C'était celui qui m'avait accompagné tous les jours sur les bancs de la fac durant mes premières années, celui qui rendait toutes les nanas pimbêches de l'amphi vertes de jalousie, celui qui me permettait de cacher à ma mère certains de mes achats après une virée shopping, celui qui m'a fait paraître belle, riche et...célèbre...ah, non pas célèbre, dommage...je me suis emballée..., celui qui m'a suivi dans toutes mes folles soirées d'étudiante branchée...

Oui, celui-là...hé bien, il n'est plus mien désormais. J'espère que sa nouvelle propriétaire en sera digne et qu'il saura la rendre aussi heureuse et fière que j'ai pu l'être en sa compagnie...

Enfin, d'un autre côté, m'en séparer m'a permis de récupérer quelques billets qui seront investis dans un nouveau sac. Et en attendant, c'est mon Chloé surnommé "ma valise" qui subit le même sort que le Spy depuis plus d'un an maintenant...d'ailleurs, je pense qu'il va être bientôt temps d'assurer la relève...

"Oui, je sais, j'ai encore tout changé..."

La mode est en perpétuelle évolution, c'est un cycle au cours duquel les tendances se suivent et ne se ressemblent pas (enfin, en théorie parce que les "revival" et autres "survivors" sont bien réels, comme la robe chasuble, par exemple...cf "Breakfast at Tiffany's, 1961)...

Alors, tout comme la mode, en fashionista avertie, mes humeurs, mes envies, mes coups de folies se succèdent... Un jour, je suis sage et "classy", un autre, je suis sauvage et rock...

Bref, du coup, vous pourrez constater que l'apparence de mon blog évolue au grè de ces influences...

Par contre, une chose est sûre, c'est que je serai toujours là pour parler de notre sujet favori, celui qui nous fait tant vibrer et celui pour lequel ma CB flambe!!!!

Ca, CA NE CHANGERA PAS!

Mon look du jour...

Hey!!! How are U girls??

J'ai été overbookée toute la semaine...une classe de prépa-concours, ENM, en l'occurence, ce n'est pas de tout repos, vous pouvez me croire!!

Aujourd'hui, je reprend les commandes avec un petit look digne d'un samedi tranquille, en famille...

Au fait, je porte un top Les petites..., un gilet Guess, un carrot pant Zara et des escarpins Too much (qui coûtent 3 fois rien ms qui sont sympa et faciles à porter!!)




jeudi 1 octobre 2009

Ange ou démon...

Que se passe t-il ? Voilà la question du jour. Ah oui, avant de commencer, je vais peut-être développer le problème afin d'éclairer votre lanterne...
Je parle du changement de saison et des conséquences que cela peut avoir sur moi...

Ben oui, en été, je suis cool, hilare pour n'importe quoi, j'ai le look qui dit "Hé, rtout le monde, regardez comme je suis cool, accessible, sympa et...bronzée!!!!!"
Puis, tout à coup, patatra...voilà que le froid arrive et que je me transforme en cruella d'enfer! Je ne jure alors que par des jupes midi ceinturées, des chemises strictes, des robes noires structurées, des carrés noués autour du cou et j'expose ma moue boudeuse au regard de tous. Dans ces circonstances, le message serait plutôt "Hep, pas touche!!! Si tu t'y frottes, tu t'y piques!!!"

Je pense avoir une partie de l'explication.
Pour la saison chaude, j'adopte naturellement un look sans prise de tête, je m'habille plus facilement "à l'arrache" en prenant spontanément ce qui me vient à l'idée devant mon placard. En plus, qui dit que je suis en vacances, dit que je suis plus détendue, souriante, avenante (j'en viens même à faire en sorte que des inconnus quelques minutes auparavant deviennent des amis après 2 mots échangés alors que je suis plutôt du genre réservée comme nana!!! Si, si, je vous assure!!!). Et puis, je m'expose plus que de raison au soleil (pas bien, je sais mais en vraie fille du sud, c'est comme une drogue!!!) donc je suis bronzée, donc je me sens belle (même pas maquillée) et j'ai les piles rechargées à bloc ce qui fait que j'ai une pêche d'enfer (vous voyez la pub duracell avec le petit lapin rose...ben voilà, c'est l'effet que le soleil a sur moi).

Par contre, une fois que le froid s'installe....c'est la cata....le bronzage s'atténue et emporte avec lui le grain de folie qui avait germé en moi tout l'été...je redeviens la nana sympa mais difficilement accessible, qui a un look très pointu, look que peu de gens comprennent (j'entends par là, surtout les mecs!!!!). D'ailleurs, malgré la chaleur persistante, je sens bien que je suis en train de muter....

Donc, vous l'aurez compris, c'est encore et toujours une question de look, de tendances....Hé oui, la MODE, toujours la MODE...que ne ferions-nous pas pour elle....

PS: Outre le fait de déballer mes états d'âme en tant que fashionista, cet article était l'occasion, aussi, de vous présenter, en exclu, ma première illustration...une petite série devrait suivre...